Islam Religion Humanité.  Index du Forum Islam Religion Humanité.
L'enregistrement ne prend que quelques secondes. Copier/coller de ce lien : http://forumalgerie.xooit.com/profile.php?mode=register ou cliquez sur S'enregistrer ci-dessous.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Une ville, une histoire Une femme en colère (6 parties)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Islam Religion Humanité. Index du Forum -> Bienvenue Islam Religion Humanité -> De belles histoires à méditer.... qui donnent à réfléchir.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mont du desert
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 29 Jan 2010
Messages: 5 084
Localisation: france
Masculin
Point(s): 2 111
Moyenne de points: 0,42

MessagePosté le: Mer 18 Sep - 14:43 (2013)    Sujet du message: Une ville, une histoire Une femme en colère (6 parties) Répondre en citant

Une ville, une histoire
Une femme en colère (1re partie)

18/9/2013

 
 
Adage - On dit que la vengeance des femmes est souvent terrible et spectaculaire. L’histoire qui va suivre et qui s’est déroulée en Kabylie il y a quelques années, le confirme. 
 
Rachid, en 2001, vivait en France mais il était constamment sur le qui-vive. Ses papiers avaient expiré et il passait son temps caché, loin des regards des policiers qui demandaient à tout bout de champ leurs papiers d’identité à tous ceux qui avaient le faciès maghrébin. Alors qu’il était sur le point de rentrer au pays bredouille, voilà qu’il fait la connaissance d’une jeune émigrée. C’était une femme aisée qui s’amourache vite de lui et qui l’épouse. Et du coup, il règle en partie ses problèmes de papiers. Mais Rachid n’est pas fait pour vivre en Europe… Il décide de rentrer au pays et il en parle à Sabrina qui lui fait savoir qu’elle le suivrait partout.
— Tu serais prête à me suivre au pays, c’est vrai ?
— Te suivre au pays ? Ne me disais-tu pas que la vie y est difficile ?
— C’est vrai… la vie y est difficile pour celui qui n’a pas d’argent. Mais pour celui qui en a, il vivrait comme un roi. Notre pays est un paradis… Mais pour toi qui es née en France, tu auras peut-être quelques problèmes d’adaptation.
— Peut-être… mais pour toi, je m’adapterai, ne t’inquiète pas.
— Rachid rentre au pays en 2004 avec Sabrina. Ensemble ils achètent un appartement, se lancent dans le commerce et tout semble aller pour le mieux. Jusqu’au jour où Satan commence à chuchoter toute sorte de mauvaises idées à Rachid. Sabrina est stérile et il veut divorcer… mais il a peur de perdre ses «acquis». Alors au prix d’une incroyable gymnastique dont seuls les Algériens ont le secret, il parvient à mettre à son nom l’appartement et tous les commerces de Sabrina. Il fait aussi main basse sur son compte en banque. Ensuite, il se met à la harceler moralement notamment en doutant de sa féminité parce qu’elle était incapable d’enfanter. (A suivre...) 
 

_________________
LEVOCARNIL 100mg/ml sol buv : Traitement médical pour 1 garçon de 5 ans et sa soeur Kenza de 8 ans a Skikda. Ce médicament n'est pas distribué en Algérie (2010)


Dernière édition par Mont du desert le Mer 25 Sep - 13:53 (2013); édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Yahoo Messenger Skype
Publicité






MessagePosté le: Mer 18 Sep - 14:43 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Mont du desert
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 29 Jan 2010
Messages: 5 084
Localisation: france
Masculin
Point(s): 2 111
Moyenne de points: 0,42

MessagePosté le: Jeu 19 Sep - 12:38 (2013)    Sujet du message: Une ville, une histoire Une femme en colère (2eme partie) Répondre en citant

Une ville, une histoire
Une femme en colère (2eme partie)





19/9/2013

 
 
Résumé de la 1re partie - Rachid épouse une jeune et riche émigrée et la ramène au pays. Quand il découvre qu’elle est stérile, il se met à la harceler moralement. 
 
Rachid passe ensuite à une autre forme de violence : il se met à tromper Sabrina et il s’arrange pour qu’elle le sache. Elle devient alors dépressive ; elle ne mange plus, ne dort plus… Et Rachid quand il demande le divorce en 2005, tout le monde lui donne raison. A-t-on idée de vivre avec une folle ? Sabrina se retrouve sans toit dans un pays qui lui est tout à fait inconnu bien qu’il soit celui de ses ancêtres.
Grâce à une proche qui lui paye le billet d’avion, Sabrina retourne en France. Là, elle se refait lentement, se remet à travailler et au bout de trois ans, son état de santé s’est nettement amélioré.
Sabrina aurait pu imputer sa rencontre avec Rachid à un accident de parcours comme on en connaît tous et y mettre un trait. Mais elle fait partie de cette race de femmes qui n’acceptent pas d’être humiliées et trahies par celui à qui elles avaient tout donné.
En 2009, elle revient en Algérie avec pour seul objectif la vengeance. Rachid l’avait fait souffrir et il devait souffrir. Quelle forme prendrait sa vengeance ? Elle ne le savait pas encore. Elle se rend chez la parente qui lui avait payé le billet d’avion quatre ans plus tôt et celle-ci, quand elle sut la raison de son retour, tente de la raisonner :
— Ah ! Non… Sabrina… Tu as perdu la raison… Retourne d’où tu viens !
— Là, ma chère amie, tu parles comme mon ex quand l’idée de se séparer de moi a commencé à le tarauder.
— Peut-être mais moi ce n’est pas dans le but de te répudier que je te dis, cela… C’est pour t’empêcher de commettre une bêtise que tu pourrais regretter amèrement.
— Je te remercie pour tes conseils, Djamila… Mais tu ne peux pas comprendre. Tant que cette crapule n’aura pas payé pour les années de ma vie qu’il m’a fait perdre, rien n’aura de saveur pour moi. J’ai juré de me venger et je me vengerai ! (A suivre...) 
 
Yahia Bédjaoui 
 
Info Soir Algérie 
 

_________________
LEVOCARNIL 100mg/ml sol buv : Traitement médical pour 1 garçon de 5 ans et sa soeur Kenza de 8 ans a Skikda. Ce médicament n'est pas distribué en Algérie (2010)


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Yahoo Messenger Skype
Mont du desert
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 29 Jan 2010
Messages: 5 084
Localisation: france
Masculin
Point(s): 2 111
Moyenne de points: 0,42

MessagePosté le: Sam 21 Sep - 13:37 (2013)    Sujet du message: Une ville, une histoire Une femme en colère (3eme partie) Répondre en citant

Une ville, une histoire  
Une femme en colère(3eme partie)

 
   21/9/2013
               



Résumé de la 2e partie n En 2009, Sabrina, une émigrée vivant en France, revient en Algérie pour se venger de Rachid, son ex-mari qui l'avait épousée pour la déposséder de tous ses biens.   
 
Sabrina expliqua à son amie :— Quand je suis repartie en France après mon divorce, tu sais ce qui m'a donné du courage pour travailler et me refaire ?
— Non.
— La perspective de réunir les moyens de ma vengeance et de revenir pour la concrétiser.
— Tu vas te venger, Tu vas te venger… C'est vite dit…, mais que vas-tu faire ? Tu as maintenant 40 ans, tu n'es plus une adolescente…. Tu veux le tuer, comme dans les films, pour finir tes jours en prison ? Allez, retourne en France… Tu es faite pour vivre là-bas…
— Je m'en fous de finir mes jours en prison ou sous un pont, quand j'aurai réussi à transformer sa vie en enfer…
— Oh ! Mon Dieu… Tu sais que tu me fais peur quand tu parles ainsi, Sabrina ?
— Je sais… Maintenant, dis-moi : peux-tu m'aider ?
— T'aider à te venger ? Oh ! Non… n'y compte pas…
— Je te payerai. J'ai beaucoup d'argent. Mais rassure-toi… Tout ce que je veux c'est que tu m'aides à retrouver Rachid… Parce que je sais qu'il ne vit plus dans l'appartement que j'ai acheté à Alger
— Oui… pour ça, je peux t'aider… Pour le reste ne compte pas sur moi.
Trois jours plus tard, Djamila rentre et annonce à Sabrina qu'elle a réussi à localiser son ex-mari.
— Il est dans la région de Béni-Douala, en Kabylie, à moins de 150 km d'ici.
— Et c'est tout ce que tu as obtenu comme renseignement ?
— C'est tout… Quels renseignements voudrais-tu ?
— Est-il marié ? A-t-il des enfants ?
— Ah ! ça, je l'ignore… La personne qui m'a renseignée ne savait rien à ce sujet. Tout ce qu'elle sait c'est qu'il est installé aux environs de Béni-Douala.
— Je vois… Eh bien ! ce week-end nous y ferons un tour. On prend ta voiture ou préfères-tu que j'en loue une ?


A suivre  
Yahia Bédjaoui Info soir Algérie


_________________
LEVOCARNIL 100mg/ml sol buv : Traitement médical pour 1 garçon de 5 ans et sa soeur Kenza de 8 ans a Skikda. Ce médicament n'est pas distribué en Algérie (2010)


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Yahoo Messenger Skype
Mont du desert
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 29 Jan 2010
Messages: 5 084
Localisation: france
Masculin
Point(s): 2 111
Moyenne de points: 0,42

MessagePosté le: Dim 22 Sep - 13:50 (2013)    Sujet du message: Une ville, une histoire.Une femme en colère (4eme partie) Répondre en citant

Une ville, une histoire
Une femme en colère

(4eme partie)

Résumé de la 3e partie n Sabrina, une émigrée vivant en France, revient en Algérie pour se venger de Rachid qui lui a fait beaucoup de mal. 

L’amie ne désespère pas de faire entendre raison à Sabrina.
— Tu parles sérieusement Sabrina ? Tu veux vraiment te rendre en Kabylie pour te venger de de ton ex ?
—Tu crois que je suis venue ici pour la cueillette des olives ? Si tu ne veux pas m’emmener à Béni-Douala, je trouverai quelqu’un d’autre. Quand on a de l’argent, on trouve tout. C’est ce que disait cette crapule de Djaâfar…
— Bon, ça va… je t’emmène. Je ne veux pas que tu te dises que je t’ai laissé tomber au moment où tu avais le plus besoin de moi. Et puis, en étant avec toi, je pourrai te surveiller et t’empêcher de commettre une bêtise.
Quelques jours plus tard, les deux femmes se rendent dans la région de Béni-Douala. Après avoir interrogé plusieurs personnes, Sabrina parvient à avoir les renseignements dont elle a besoin. Elle a eu l’adresse exacte du domicile de Djaâfar et elle a appris qu’il s’était remarié et qu’il avait un petit garçon de quatre ans. Dès qu’elle apprend que son ex-mari a un garçon de quatre ans, une sorte de flamme diabolique anime son regard. Et dans la voiture elle se met à ricaner comme une hyène jouissant d’avoir eu le dessus sur sa proie :
— Ça y est ! ça y est ! je sais comment je vais me venger.
— Ne me dis pas que tu vas t’en prendre au petit ? s’inquiète Djamila.
— Ne t’occupe pas de cela… Pense plutôt à me trouver deux voyous capables de commettre une folie pour quelques billets de banque…
— Ah ! Non… Là, je ne marche pas…
— Eh bien tant pis pour toi… c’est moi-même qui vais en chercher…
— Où vas-tu les trouver ? Il y a quelques jours, tu ne savais même pas où se trouvait la Kabylie… Je vais voir ce que je peux faire pour toi… Mais dis-moi d’abord ce que tu as l’intention de faire ? Ne me dis pas que tu as l’intention d’enlever ce gamin ?
A suivre
Yahia Bédjaoui
 
 
Info Soir Algérie 

_________________
LEVOCARNIL 100mg/ml sol buv : Traitement médical pour 1 garçon de 5 ans et sa soeur Kenza de 8 ans a Skikda. Ce médicament n'est pas distribué en Algérie (2010)


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Yahoo Messenger Skype
Mont du desert
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 29 Jan 2010
Messages: 5 084
Localisation: france
Masculin
Point(s): 2 111
Moyenne de points: 0,42

MessagePosté le: Lun 23 Sep - 20:49 (2013)    Sujet du message: Une ville, une histoire. Une femme en colère (5e partie) Répondre en citant

Une ville, une histoire
Une femme en colère (5e partie)
   

23/9/2013
 
Résumé de la 4e partie - Sabrina parvient à retrouver les traces de son ex-mari. Elle sait qu'il s'est remarié et qu'il a un garçon de quatre ans. Elle ressent alors une joie diabolique : elle sait comment se venger. 
Sabrina sourit et éclate de rire. Ce qui fait peur à Djamila.
— Oui… je vais l'enlever et le cacher pendant une ou deux semaines et pendant ce temps son père, ce salopard de Djaâfar qui s'est moqué de moi alors qu'il me doit tout, vivra l'enfer. Tu te rends compte, Djamila ? Quand je l'ai rencontré en France, il y a quelques années, il était à deux doigts de la mendicité… Il n'avait pas mangé depuis trois jours… Je l'ai croisé, il m'a fait pitié, je me suis approché de lui, on a échangé quelques mots puis je ne sais pas ce qui m'a pris… Je l'ai emmené chez moi. Il a d'abord mangé et bu pour avoir la force de se laver. Ensuite, j'ai découvert qu'il était instruit, mais n’avait pas de chance du tout... Tu sais, même en France l'instruction ne suffit pas parfois pour réussir dans la vie…
— Tout cela tu me l'as déjà dit, Sabrina… mais dis-moi… Que vas-tu faire à ce gosse ?
— Au bout de deux semaines, je m'arrangerai pour le rendre à son père…
— Ah ! Si tu ne lui fais pas de mal, je suis d'accord, je marche avec toi.
— En vérité, l'objectif de Sabrina ne se limitait pas à un simple enlèvement.
— Djamila va voir une de ses cousines qui lui trouve un voyou capable de tout pour quelques billets de 1 000 DA. Celui-ci ramena deux autres personnes du même acabit que lui. Sabrina les rencontre tous les trois et leur promet 50 millions de centimes à se partager s'ils s'acquittent d'un «travail précis».
— Quelques jours plus tard, les journaux parlent de l'enlèvement d'un enfant de 4 ans dans les environs de Béni-Douala. Comme son père est commerçant, tout le monde se dit qu'il s'agit encore d'un kidnapping avec demande de rançon, une pratique très courante depuis quelques années. (A suivre...)
 
Yahia Bédjaoui 

_________________
LEVOCARNIL 100mg/ml sol buv : Traitement médical pour 1 garçon de 5 ans et sa soeur Kenza de 8 ans a Skikda. Ce médicament n'est pas distribué en Algérie (2010)


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Yahoo Messenger Skype
Mont du desert
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 29 Jan 2010
Messages: 5 084
Localisation: france
Masculin
Point(s): 2 111
Moyenne de points: 0,42

MessagePosté le: Mar 24 Sep - 14:08 (2013)    Sujet du message: Une ville, une histoire Une femme en colère (6e partie et fin) Répondre en citant

Une ville, une histoire
Une femme en colère (6e partie et fin)

24/9/2013  

 
Résumé - Sabrina, une émigrée en France, revient au pays pour se venger de son ex-mari. Elle décide de s’en prendre à son fils âgé de quatre ans. 
Après quelques jours d’une insoutenable angoisse, on finit par trouver dans la forêt de Mizrana, le corps du gamin. Il s’agissait finalement non pas d’un kidnapping «ordinaire» mais d’un crime crapuleux.
Les villageois aidèrent les enquêteurs en leur apprenant qu’ils avaient vu une semaine avant la disparition de l’enfant, deux femmes à bord d’une voiture, demandant des renseignements au sujet du père de l’enfant.
Les enquêteurs demandent à Rachid s’il a des ennemis et après avoir réfléchi celui-ci leur répond :
— A ma connaissance, la seule personne qui me déteste c’est mon ex-femme. Une émigrée avec laquelle j’ai vécu un moment et qui est repartie en France. En s’en allant elle m’a promis une vengeance des plus terribles. Mais elle est en France… Elle ne peut pas être derrière un crime aussi horrible !
De fil en aiguille et notamment grâce à la plaque d’immatriculation de la voiture de Djamila, on retrouve les deux femmes. En examinant les papiers de Sabrina on sait qu’elle est l’émigrée sur laquelle pesaient des soupçons.
Après une détention préventive d’un mois, Sabrina craque et avoue :
— Oui, j’ai payé des voyous pour enlever et tuer le fils de mon ex-mari. Il a pris quatre ans de ma vie, il m’a détroussée et m’a mise à la rue et vous voulez que je passe l’éponge ? Il m’a fait souffrir et je l’ai fait souffrir. Nous sommes quittes !
Sabrina et les trois voyous qui ont enlevé et tué l’enfant ont été condamnés à la prison à perpétuité.
Quant à Djamila et sa cousine, elles ont écopé chacune de 15 ans de prison pour complicité.
 
Yahia Bédjaoui 
Info Soir Algérie 

_________________
LEVOCARNIL 100mg/ml sol buv : Traitement médical pour 1 garçon de 5 ans et sa soeur Kenza de 8 ans a Skikda. Ce médicament n'est pas distribué en Algérie (2010)


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Yahoo Messenger Skype
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 23:35 (2017)    Sujet du message: Une ville, une histoire Une femme en colère (6 parties)

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Islam Religion Humanité. Index du Forum -> Bienvenue Islam Religion Humanité -> De belles histoires à méditer.... qui donnent à réfléchir. Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com powered by ArgenBLUE free template