Islam Religion Humanité.  Index du Forum Islam Religion Humanité.
L'enregistrement ne prend que quelques secondes. Copier/coller de ce lien : http://forumalgerie.xooit.com/profile.php?mode=register ou cliquez sur S'enregistrer ci-dessous.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Au coin de la cheminée. Un prince voulant se marier

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Islam Religion Humanité. Index du Forum -> Bienvenue Islam Religion Humanité -> De belles histoires à méditer.... qui donnent à réfléchir.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mont du desert
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 29 Jan 2010
Messages: 5 084
Localisation: france
Masculin
Point(s): 2 111
Moyenne de points: 0,42

MessagePosté le: Mer 18 Sep - 09:16 (2013)    Sujet du message: Au coin de la cheminée. Un prince voulant se marier Répondre en citant

Au coin de la cheminée
Un prince voulant se marier



 
Il était une fois dans un lointain pays un jeune prince courageux, gentil mais très laid. Ce jeune prince, qui voulait se marier pour devenir roi, se décourageait tant sa laideur repoussait toutes les jeunes filles.
Il entendit parler d'une sublime princesse tenue prisonnière par une horrible sorcière. Il décida alors de tenter une nouvelle fois sa chance. Il monta à cheval et partit la délivrer.
Au deuxième jour de son voyage, il rencontra sur son chemin une petite demoiselle, aux longs cheveux d'or, étincelante de lumière ! Elle l'interpella d'une voix suave :
— Arrête-toi ! Arrête-toi ! Arrête -toi !
Son cheval ralentit le pas. La douce voix reprit :
— Ou te rends-tu ?
— Je m’en vais délivrer une princesse – qui j'espère deviendra mienne – détenue par une sorcière.
A ces mots, troublée, la petite fée se mit à vaciller. Espoir tant attendu ! Ce vaillant jeune homme va enfin tâcher de libérer sa fille des mains de sa plus redoutable ennemie : la sorcière. Elle décida de le mettre à l'épreuve pour s'assurer de sa réelle bonté. S'il devenait l'époux de sa fille, il devait être un mari exemplaire, pensa-t-elle.
— Pour continuer ton chemin, tu doit surmonter trois épreuves : la première épreuve consiste à abattre le plus bel arbre millénaire de la forêt.
— Je ne souhaite pas désoucher un tel arbre qui a mis si longtemps à pousser, dit le prince.
La fée reprit :
— Tu dois maintenant tuer trente espèces animales différentes qui vivent dans les bois.
— Non ! Je ne tuerai pas les animaux utiles au monde forestier.
La fée continua :
— Je t'ordonne d'achever ce que tu as de plus cher aujourd'hui : ton cheval !
Bouleversé, le prince lui répondit :
— Mon cheval ! Jamais ! Il représente mon unique compagnon ! Lui seul est indifférent à ma laideur ! Je ne peux exécuter ce que vous me demandez. Je suppose que vous m'empêcherez désormais de poursuivre ma route ?
— Non bien au contraire ! Tu as épargné beaucoup de vie en ne cédant pas à ma volonté. En gage de reconnaissance, je te remets cette magnifique baguette magique tout en or et ornée de rubis. Elle t'aidera à vaincre la sorcière !
Il continua à galoper à travers bois, il atteignit bientôt le château. Il descendit de son cheval et marcha lentement vers l'impressionnante demeure. Soudain, l'adversaire apparut. Cruelle, effrayante avec ses yeux globuleux, ses mains crochues, son dos courbé, la sorcière se précipita, poignard à la main, vers notre jeune prince.
Il s’empara alors de sa baguette magique qui se transforma aussitôt en une puissante épée aiguisée et tranchante. Ce fut une lutte acharnée. Brusquement, la méchante femme s’écroula par terre sans vie. Il chercha la princesse dans tout le château ; il franchit un long corridor ; il s’arrêta devant un immense miroir reflétant l'image d'un jeune prince au beau visage doux et frais. La fée avait été bien généreuse !
Il arriva dans la pièce où était enfermée la princesse ; ils rentrèrent les jours suivants au royaume du prince. Là, le couronnement fut célébré dans l'allégresse. Ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants.
 

_________________
LEVOCARNIL 100mg/ml sol buv : Traitement médical pour 1 garçon de 5 ans et sa soeur Kenza de 8 ans a Skikda. Ce médicament n'est pas distribué en Algérie (2010)


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Yahoo Messenger Skype
Publicité






MessagePosté le: Mer 18 Sep - 09:16 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Islam Religion Humanité. Index du Forum -> Bienvenue Islam Religion Humanité -> De belles histoires à méditer.... qui donnent à réfléchir. Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com powered by ArgenBLUE free template