Islam Religion Humanité.  Index du Forum Islam Religion Humanité.
L'enregistrement ne prend que quelques secondes. Copier/coller de ce lien : http://forumalgerie.xooit.com/profile.php?mode=register ou cliquez sur S'enregistrer ci-dessous.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

C’est un rappel pour tous les frères qui sont au début de leur mariage ou qui ont des projets dans ce sens.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Islam Religion Humanité. Index du Forum -> L'islam aujourd'hui -> Le mariage et vie de famille en Islam
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mont du desert
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 29 Jan 2010
Messages: 5 084
Localisation: france
Masculin
Point(s): 2 111
Moyenne de points: 0,42

MessagePosté le: Sam 27 Avr - 14:04 (2013)    Sujet du message: C’est un rappel pour tous les frères qui sont au début de leur mariage ou qui ont des projets dans ce sens. Répondre en citant

C’est un rappel pour tous les frères qui sont au début de leur mariage ou qui ont des projets dans ce sens.


Rappel sur le Mariage en Islam : 

C’est un rappel pour tous les frères qui sont au début de leur mariage ou qui ont des projets dans ce sens.

Un rappel sur le mariage, sa place dans l’islam, certains devoirs, certains droits que l’épouse et l’époux doivent remplir par rapport à leur Seigneur afin que le succès soit leur meilleur allié.

Le mariage, az-zawadj, est une nécessité innée, naturelle comme l’indique la parole d’Allah :

{ Parmi Ses signes: Il vous a créés de terre, - puis, vous voilà des hommes qui se dispersent (dans le monde) -. Et parmi Ses signes Il a créé de vous, pour vous, des épouses pour que vous viviez en tranquillité avec elles et Il a mis entre vous de l'affection et de la bonté. Il y a en cela des preuves pour des gens qui réfléchissent. }
[ Sourate 30 – Versets 20-21 ]

Si vous faites attention à ce verset vous constatez qu’Il a dit Amour puis Rahma, IL n’a pas inversé.

C’est à dire que cet Amour qu’il y a entre l’épouse et l’époux, c’est ce qui conduit vers la miséricorde, la clémence et la pitié que chacun des conjoints a l’un envers l’autre. 

Nous devons également nous rappeler que le mariage fait partie de la voie de notre Prophète Muhammad, Paix et Bénédictions sur Lui. Nous avons à ce sujet quelques hadith. Le premier, d’après Abdallah ibn mass’oud , raconte que le Prophète, Paix et Bénédictions sur Lui, a dit:

« Oh ! Vous les jeunes, ceux parmi vous qui êtes capables de se marier, qu’ils le fassent. Cela permet de préserver la chasteté du regard et également la chasteté des parties intimes en évitant l’adultère. Et celui qui ne peut pas, qu’il pratique-le jeûne » [ Rapporté par Al boukhari et Muslim ] 


==> Il y a certains points à retenir par rapport au mariage :

- La première des choses c’est de faire le bon choix : le mariage, mes chers frères, n’est pas un simple coup de foudre, ce n'est pas un flash ( le gars perd la tête et pense jour et nuit à elle et l’inverse, c’est l’histoire de Roméo et Juliette), non, ce n’est pas ça, avant tout c’est Responsabilité et Sérénité.

Ecoutons le Prophète, Paix et Bénédictions sur Lui, qui nous explique pour quelles raisons on doit se marier, les motivations. Il dit dans un hadith : « la femme peut être épousée pour l’une des 4 raisons : Pour les biens qu’elle a, pour la réputation ou l’honneur de sa famille et de sa personne, pour sa beauté et pour sa religion. Choisit celle qui a la religion, tu seras satisfait. »

Ceci parce que tout le reste part mais la religion, la piété, reste jusqu’à la fin. La beauté part, une femme est belle aujourd’hui, demain elle vieillit, c’est terminé. Elle a de l’argent, elle a des biens, demain ça part. Elle a la réputation demain cette réputation peut voler en éclat à n’importe quel moment mais sa piété, As Salah, reste jusqu’à la fin.

Egalement, dans un autre hadith, le Prophète, Paix et Bénédictions sur Lui, nous rappelle:

« Ce bas monde n’est que plaisir et le meilleur des plaisirs de ce bas monde c’est la femme pieuse »

car celui qui a une femme pieuse a tout acquit. Tu peux avoir une femme très belle, mais tu risques de vivre un enfer, un cauchemar avec elle. Par contre si tu as une femme pieuse, non. Bien sur, il faut aussi qu’elle me plaise sinon je vais m’en détourner.

Mais je vais te dire une chose cher frère, fait en sorte que la beauté de cette femme équivaut au sel que tu mets dans la nourriture. On met du sel afin que la nourriture ne soit pas fade (sans goût), fait en sorte que cette beauté soit l’épice que tu mets dans ton plat … ne fait pas de la beauté le critère principal car tous ceux qui sont passés par ce chemin l’ont quelque peu regretté.

* Quand est-il de l’homme ? 

C’est pareil !

Le Prophète, Paix et Bénédictions sur Lui, nous rappelle également dans un hadith s’adressant aux familles :

« si un jeune homme se présente à vous et dont vous êtes satisfait de sa piété et de son comportement, mariez-le. Si vous ne le faites pas, il y aura épreuves sur Terre et corruptions » [ Rapporté par Abou Daoud et At Tirmidhi ]

En effet à partir du moment ou l’on ferme les portes à ce jeune homme qui cherche à compléter, parfaire sa religion par le mariage, et bien, cette famille ou ces gens qui ferment leur porte risquent de le pousser vers l’adultère !

Tout cela, ce sont les principaux repères, mes chers frères, dans votre recherche pour démarrer, faites le bon choix afin de ne pas le regretter plus tard.

Passons maintenant aux choses les plus importantes, après le choix.

Commençons par l’époux. Quels sont ses devoirs mais aussi ses droits ?

1)=> Son premier devoir est d’assumer sa responsabilité en tant qu’époux et en tant que chef de famille.

Allah dans le coran dit : "Les hommes ont autorité sur les femmes, en raison des faveurs qu'Allah accorde à ceux-là sur celles-ci " [ Sourate 4 – Verset 34 ]

Pourquoi ? Pour certains avantages, qu’Allah a donné aux hommes : force de caractère, puissance physique, etc. et aussi par les biens qu’ils doivent dépenser pour leur famille. L’époux est le chef de famille, c’est lui le timonier, c’est lui le maître à bord.

Il faut retenir cela, surtout à notre époque où l’on a tout inversé. Maintenant ce sont les femmes qui commandent, l'homme n’a qu’à signer son cachet et c’est bon. C’est la femme qui prend les décisions à la place de l’homme …

Non. Il ne doit pas y avoir de dictature mais il n’y a pas d’anarchie non plus.

Le Prophète, Paix et Bénédictions sur Lui, nous dit : « vous êtes tous des bergers et vous êtes tous responsables de votre troupeau » c’est à dire responsable de ceux qui sont sous votre autorité.

L’émir, le chef de l’état, est responsable devant Allah de ses sujets, de ses citoyens tout comme l’époux est responsable de son foyer. Et l’épouse également est responsable de son foyer, de l’intérieur de son foyer. Elle est reine chez elle. Elle est responsable également de l’éducation des enfants.

Et l’on doit se rappeler une chose, la tutelle, la responsabilité que l’époux acquiert par l’acte de mariage qui fait de lui l'époux légal, le responsable direct de son épouse, el wilaya, est une responsabilité, un fardeau et non pas un honneur. C'est une responsabilité devant Allah . Il devra en rendre compte le jour du jugement.

Le Prophète , ,Paix et Bénédictions sur Lui, nous dit dans un hadith :

« Allah le jour du jugement dernier interrogera chacun concernant ses responsabilités » concernant ceux qui étaient sous son autorité. A - t’ il préservé leurs droits ? A – t’ il préservé cette responsabilité qu’il avait ? Ou bien l’a - t’ il négligée et délaissée ? Au point qu’Allah interrogera l’époux concernant sa famille, son épouse, ses enfants. On sera tous interrogés là dessus. Alors préparons nous et assumons pleinement notre rôle.

Bien sur cette tutelle signifie que la dépense est obligatoire, c’est au mari de dépenser pour son épouse et de prendre en charge de façon financière son foyer, sauf bien sur s’il y a un accord préalable.

Par exemple : l’époux n’a pas de travail, et l’épouse se propose d’elle-même sans être forcée, elle dit « moi je suis prête à travailler ». Il arrive que dans les papiers, et seulement dans les papiers, pas dans la réalité, l’épouse soit le chef de famille. C’est donc elle qui devant l’état assume les responsabilités financières. Si l’épouse dit : « je suis prête à t’aider, à assumer le temps que tu trouves un travail », il n’y a pas de problème.

Mais cette sœur, cette femme, qu’Allah la protège, doit se rappeler que ce n’est pas parce que c’est elle qui dépense que c’est elle qui a les rennes du pouvoir. Non. C’est l’époux qui décide en dernier lieu comme nous le verrons plus tard. Et que l’époux se rappelle également que pour le fait qu’il dépense pour sa famille et qu’il le fait avec une intention sincère, pour se rapprocher d’Allah, il lui sera inscrit une récompense comme le relate le hadith rapporté par Al Boukhari et Muslim dans lequel le Prophète (paix et bénédiction d'Allah sur lui ) nous dit que lorsque le croyant ou l’époux, dépense pour sa famille, en souhaitant l'agrément d’Allah, même s’il en s’agit que de donner un morceau de nourriture à son épouse pour qu’elle le mange, il est récompensé par Allah .


2)=> Son deuxième devoir : mes biens chers frères ici présents, c’est de bien traiter l’épouse, de bien prendre soin d’elle et de la respecter. Il est connu, et je reprends l’expression d’un de nos frères qui disait : « le 1er mois du mariage, c’est le mois du miel », tout est rose, tout est beau, après ça, c’est « le mois de l’oignon », car les larmes coulent, les problèmes commencent … il faut donc une certaine sérénité, une certaine maturité, bien traiter son épouse est une recommandation du Prophète qui dit : « Le meilleur d’entre vous est celui qui traite le mieux son épouse, sa famille, et moi je suis celui qui traite le mieux ma famille » et dans un autre hadith il dit également : « celui qui a parfait sa foi c’est celui qui a parfait également son comportement et le meilleur d’entre vous est celui qui se comporte le mieux avec son épouse » .

La femme n’est pas une esclave mes chers frères, la femme n’est pas une esclave mais un être honorable qu’Allah a honoré donc vous devez la respecter et la traiter comme tel. A partir du moment ou tu « l’as privée » de son chez elle, ou tu l’as « arrachée » de son domicile, afin qu’elle soit chez toi, dans ton domicile, crains Allah concernant ce que tu devras rendre comme compte à son sujet. 

- Et que veux dire respecter et prendre soin de l’épouse ?

Cela veut dire bien sûr, en plus de ce que l’on a vu précédemment concernant le fait de subvenir à ses besoins, que l'époux lui accorde un certain temps.

Ne soyez pas comme l’époux qu’on voit aujourd’hui, qui rentre chez lui après avoir été avec des frères : quand il est avec des frères, dans des lieux, dans des centres, machAllah, quel frère formidable, mais dès qu’il rentre chez lui auprès de son épouse, c’est un « policier », un « gendarme ». En fait la tenue de l’homme bon, « du gentil jeune homme », il la laisse aux vestiaires quand il rentre chez lui, dès qu’il franchit la porte du salon, c’est un autre personnage, il tire la tête, pas de sourire, etc. Alors que le Prophète nous apprend parmi les règles de bienséance, que lorsque nous entrons chez nos familles, auprès de nos épouses, commençons par le salut de l’islam :

«Assalamou alaykoum wa rahamtoullah wa barakatouh» commençons par ça ! Il faut sourire à son épouse, lui faire plaisir!

Je vais vous relater un récit qui est assez étonnant et qui montre comment le Prophète se comportait avec ses épouses et en particulier avec ‘Aisha .

Dans le Musnad d' ibnu Ahmad, il est relaté que le Prophète, Paix et Bénédiction d'Allah sur Lui, était un jour en déplacement avec son épouse 'Aisha et quelques compagnons . A un moment donné il a dit à ses compagnons, « avancez devant ! ». Et qu’a -t’il fait ? Il a dit : « Aisha, vient on va faire une compétition, on va courir ». Ils ont couru et elle l’a battu. Elle a été plus rapide que lui, elle l'a battu dans la course et il a accepté.

Quelques années plus tard, il lui a demandé de recommencer cette course, et 'Aisha lui dit « j’ai pris du poids », ils ont couru et c’est le Prophète, Paix et Bénédiction d'Allah sur Lui, qui l’a emporté. Et il lui dit « je me venge par cette victoire de ma défaite précédente ». Ce qu’il faut retenir, c’est que le Prophète s’amusait avec ses épouses, il riait avec elles, et c’est ce qui malheureusement manque quelque fois dans certains couples.

Egalement, parmi les choses dont il faut tenir compte, il faut honorer la famille de l’épouse, en prendre soin.

Même s’il devait y avoir un malentendu, un conflit, entre toi et ta belle-famille, rappelle toi que tu prends soin de ta femme avant tout. C’est une affaire entre toi et eux, ne mélange pas les pinceaux. Souvent on entend les plaintes de certaines sœurs qui disent « mon mari passe son temps à critiquer ma famille »quelqu'un ici accepterait-il qu’on s’en prenne à sa famille ? Certainement pas !

Or comme l’a dit le Prophète,Paix et Bénédiction d'Allah sur Lui, « Nul parmi vous n’est véritablement croyant tant qu’il n’aime pas pour son prochain ce qu’il aime pour lui-même »

3)=> Le troisième devoir de l’époux, instruire son épouse de sa religion. 

L’épouse n’est pas une servante, une bonne à tout faire, elle ne doit pas être tout le temps, enfermée dans la cuisine.Tel homme veut une « bonne », du coup sa demeure, et c’est souvent source de conflit, se transforme en restaurant.
Tous les jours il y a des frères qui débarquent et la pauvre femme, du jour ou elle s’est mariée, elle est toujours dans la cuisine, elle ne connaît pas la couleur des autres murs de la maison.

Dès qu’elle finit de laver la vaisselle, une nouvelle commence… Il lui dit « Ya Aisha ce soir, j’ai 5 frères qui vont débarquer ». C’est à tel point que certains frères m’ont relatés qu’à force d’avoir des invités, ils ne voient même plus leur épouses, elles vont dormir le soir, ils ne les voient pas… Il ne faut pas exagérer ! 

Libérez-lui du temps, le temps de l’instruction.

Alors certains frères disent « ah non ! Non, il vaut mieux qu’elle reste ignorante parce que le jour où elle va apprendre, ouvrir ses oreilles et ses yeux, elle va prendre ses grands airs avec moi. »… ça ne marche pas ça. Donnez-lui son droit à
l’instruction.

As-tu oublié que le Prophète, Paix et Bénédiction d'Allah sur Lui, lorsqu’il recevait des questions d’ordre pudique qui touchaient les femmes, par pudeur, il les envoyait chez Aisha directement parce qu’elle était apte à répondre et ce parce que le Prophète l’a instruite.

Alors cher frère, si tu as un niveau de science suffisant, accorde à ton épouse un temps pour l'instruire.

Si tu n’as pas ce niveau, que toi-même tu apprends, crée-lui un cadre adéquat pour qu'elle s’instruise. Achète-lui des livres, achète-lui des cassettes, fais en sorte que par exemple elle puisse suivre un cours dans un endroit qui est sain bien entendu, pieux et ce, à condition de lui rappeler que ce n’est pas parce qu’elle va suivre un cours que le foyer doit être sans dessus dessous.
Ou bien elle sort en disant « je n’ai pas le temps pour mon foyer, j’étudie le Sahih de Boukhari » Et bien avant d’étudier occupe-toi de ton foyer d’abord, ensuite installe toi dans ton salon, prends ton livre et lis à ton aise.

Donc attention, il ne faut pas étudier et sacrifier son foyer.

Ceci c’est une plainte qui vient souvent chez certains frères dont les épouses partent à gauche et à droite et délaissent leur foyer. Là ce n’est pas bien. Il faut donner à chaque chose son temps.

De même nous avons un hadith rapporté par Boukhari pour relater l’importance de l’instruction pour la femme.

La femme doit s’instruire ne serait-ce que pour savoir comment elle doit prier, pour s'assurer qu'elle prie et fait ses ablutions correctement, pour qu’elle connaisse ses devoirs et droits envers son époux, car d’où viennent la majorité des problèmes qu’il y a dans les couples, dans les familles ? Ils viennent de l’ignorance. L’ignorance ! Parce que l’époux, ne connaît pas son rôle, il ne connaît pas son devoir, il ne connaît pas son droit.

Et l’épouse ? C’est la même chose !

Dans un hadith, le Prophète, Paix et Bénédictions d'Allah sur Lui, dit à certains compagnons qui étaient venus le voir : « retournez auprès de vos familles, restez auprès d’elles et instruisez les et ordonnez leur le Bien et les devoirs qui leurs sont prescrits. » [ Rapporté par al Boukhari et Muslim ] 

On voit ici que le Prophète rappelle l’importance de donner à son épouse son droit à l’instruction. Tout comme toi tu apprends, tu vas à des conférences, tu achète des livres, tu lis, offres également ce cadre à ton épouse.

Voilà en résumé les devoirs de l‘époux. 

Suite en com : Les droits de l'époux
_________________
LEVOCARNIL 100mg/ml sol buv : Traitement médical pour 1 garçon de 5 ans et sa soeur Kenza de 8 ans a Skikda. Ce médicament n'est pas distribué en Algérie (2010)


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Yahoo Messenger Skype
Publicité






MessagePosté le: Sam 27 Avr - 14:04 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Islam Religion Humanité. Index du Forum -> L'islam aujourd'hui -> Le mariage et vie de famille en Islam Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com powered by ArgenBLUE free template