Islam Religion Humanité.  Index du Forum Islam Religion Humanité.
L'enregistrement ne prend que quelques secondes. Copier/coller de ce lien : http://forumalgerie.xooit.com/profile.php?mode=register ou cliquez sur S'enregistrer ci-dessous.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Le projet de Constitution divise l’Égypte en deux

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Islam Religion Humanité. Index du Forum -> Bienvenue Islam Religion Humanité -> Administration. Reglement. -> -> -> > -> Le journal -> L'actualité Internationale
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mont du desert
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 29 Jan 2010
Messages: 5 084
Localisation: france
Masculin
Point(s): 2 111
Moyenne de points: 0,42

MessagePosté le: Mer 5 Déc - 21:12 (2012)    Sujet du message: Le projet de Constitution divise l’Égypte en deux Répondre en citant

Le projet de Constitution divise l’Égypte en deux


2/12/12 - 17 H 32


Le président Mohamed Morsi a annoncé samedi 1er décembre la tenue d’un référendum le 15 décembre sur un projet de Constitution achevé à la hâte.



AFPRemise du projet de Loi fondamentale par le président de l’Assemblée constituante, Hossam El Gheriany (à gauche), au président égyptien, Mohamed Morsi, samedi dernier au Caire.


AFP

Remise du projet de Loi fondamentale par le président de l’Assemblée constituante, Hossam El Gheriany (à gauche), au président égyptien, Mohamed Morsi, samedi dernier au Caire.


Sous pression, la Haute Cour constitutionnelle a reporté dimanche 2 décembre ses travaux.

LE CAIRE
De notre correspondante
Les Égyptiens redoutaient une journée de violences samedi 1er décembre. Les partisans du président Morsi organisaient une manifestation dite d’un « million »de personnes près du campus de l’université du Caire, tandis que les représentants de l’opposition campaient toujours place Tahrir, épicentre de la révolution. Les deux camps auraient pu s’affronter physiquement, mais ils se sont contentés d’une guerre de mots.

Les Frères musulmans et les salafistes soutiennent le présidentLes Frères musulmans et les salafistes, soutiens inconditionnels du président, étaient venus de toutes les provinces du pays. Ils ont réaffirmé leur allégeance au chef de l’État, réclamant notamment la charia (loi coranique). Ils ont insulté les dirigeants de l’opposition qui veulent détruire, selon eux, les acquis de la révolution, et ont traité leurs partisans d’« infidèles »,donnant ainsi une couleur religieuse à leurs protestations. Ils ont aussi accusé de corruption les juges et les journalistes. Place Tahrir, les membres des partis laïcs, libéraux et de gauche poursuivaient leurs attaques contre Mohamed Morsi, aux cris de « Tu vas bientôt rejoindre Moubarak »ou de « Nous voulons la démocratie »…
Mohamed Morsi s’est en effet pratiquement octroyé les pleins pouvoirs et a accordé l’immunité au comité constitutionnel et au Sénat, en majorité islamistes. Il affirme qu’il s’agit d’une mesure temporaire « jusqu’à l’élection d’un Parlement ».Mais l’opposition le qualifie de « dictateur »,et rejette une Constitution rédigée par les islamistes puisque les libéraux et l’Église copte ont quitté ce comité depuis plusieurs semaines.

Mohamed Morsi pour un référendum le 15 décembreLe 22 novembre, Mohamed Morsi avait donné au comité constitutionnel deux mois supplémentaires pour terminer ses travaux, et tenter de rallier les opposants. Mais le comité, hanté par la crainte de voir la Haute Cour constitutionnelle le dissoudre ce 2 décembre, a précipité le vote du texte, et l’a remis le 30 novembre au président de la République. Samedi, le président a appelé le peuple à un référendum le 15 décembre.
Ce projet accorde deux mandats de quatre ans au chef de l’État, maintient l’article 2 qui fait de la charia la source principale de la législation – et non pas la seule source comme le voulaient les salafistes. Mais dans un autre article, l’interprétation de la charia risque de mettre un frein à la liberté de la presse et ronge le pouvoir des juges, d’où leur fronde. L’opposition a décidé de boycotter le référendum, et de proclamer la désobéissance civile si le président n’annule pas ses décisions. Les juges maintiennent leur grève.
La Haute Cour constitutionnelle, qui n’a pas pu se réunir dimanche 2 décembre parce que les islamistes avaient bloqué toutes les rues menant à son siège, a décrété une grève ouverte et a qualifié ce dimanche de « jour noirdans l’histoire de la justice en Égypte ».

Denise Ammoun (au Caire) http://www.la-croix.com/Actualite/S-informer/Monde/Le-projet-de-Constitutio…
_________________
LEVOCARNIL 100mg/ml sol buv : Traitement médical pour 1 garçon de 5 ans et sa soeur Kenza de 8 ans a Skikda. Ce médicament n'est pas distribué en Algérie (2010)


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Yahoo Messenger Skype
Publicité






MessagePosté le: Mer 5 Déc - 21:12 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Islam Religion Humanité. Index du Forum -> Bienvenue Islam Religion Humanité -> Administration. Reglement. -> -> -> > -> Le journal -> L'actualité Internationale Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com powered by ArgenBLUE free template