Islam Religion Humanité.  Index du Forum Islam Religion Humanité.
L'enregistrement ne prend que quelques secondes. Copier/coller de ce lien : http://forumalgerie.xooit.com/profile.php?mode=register ou cliquez sur S'enregistrer ci-dessous.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

La nationalisation des hydrocarbures a conforté la souveraineté de l’Algérie CREATION DE L’UGTA ET NATIONALISATION DES HYDROCARBU

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Islam Religion Humanité. Index du Forum -> Bienvenue Islam Religion Humanité -> Administration. Reglement. -> -> -> > -> Le journal -> Actualités algériennes nationales
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mont du desert
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 29 Jan 2010
Messages: 5 084
Localisation: france
Masculin
Point(s): 2 111
Moyenne de points: 0,42

MessagePosté le: Jeu 23 Fév - 10:04 (2012)    Sujet du message: La nationalisation des hydrocarbures a conforté la souveraineté de l’Algérie CREATION DE L’UGTA ET NATIONALISATION DES HYDROCARBU Répondre en citant

APS) mercredi 22 février 2012


La nationalisation des hydrocarbures a conforté la souveraineté de l’Algérie
CREATION DE L’UGTA ET NATIONALISATION DES HYDROCARBURES



ALGER - La nationalisation des hydrocarbures en 1971 est venue conforter la souveraineté de l’Algérie, marquant la volonté des Algériens de récupérer leurs richesses naturelles et d’assurer pleinement le contrôle de leur exploitation, a affirmé mercredi Lounis Ammar, ancien membre de la Fédération nationale des travailleurs du pétrole, du gaz et de la chimie.

"Au-delà de son caractère politique, cette décision historique est venue boucler un long processus de préparation entamé pour la récupération des richesses naturelles à travers notamment la nationalisation des mines en 1966", a-t-il indiqué à l’APS à la veille du double anniversaire de nationalisation des hydrocarbures et de la création de l’Union générale des travailleurs algériens (UGTA).
Cette mesure annoncée le 24 février 1971 avait été précédée d’autres de même nature telles que l’acquisition du réseau de distribution ou le transfert des intérêts détenus par les sociétés étrangères activant en Algérie, a fait savoir ce syndicaliste.
"Si cette décision fut une surprise pour certains et a déclenché des réactions véhémentes chez certaines parties attachées à la préservation de leur intérêts, elle a été mûrement réfléchie et préparée par les décideurs algériens", a-t-il souligné. L’Etat algérien était déterminé à retrouver sa pleine souveraineté nationale, faisant de la nationalisation des hydrocarbures une priorité, a-t-il encore ajouté.
Racontant comment il s’est retrouvé à la Maison du peuple ce 24 février 1971 lorsque feu Houari Boumediene annonça la nationalisation des hydrocarbures, M. Lounis dit se souvenir de la réaction du personnel étranger qui travaillait sur les champs pétroliers. "Ils ont immédiatement quitté les sites de production, croyant que les torches ne brûleront plus après leur départ", se remémore-t-il.
Cependant, a-t-il poursuivi, "c’était sans compter sur la détermination et l’abnégation du personnel algérien qui s’est mobilisé pour relever le défi et permettre à l’industrie algérienne d’hydrocarbures de continuer à tourner". Selon ce syndicaliste, très peu d’Algériens à l’époque étaient qualifiés pour travailler dans cette industrie.
Mais, "la volonté de pouvoir disposer nous-mêmes de nos richesses naturelles était si grande que nous avons réussi à poursuivre la production", a-t-il affirmé, faisant remarquer que l’Etat, conscient de la complexité de la tâche, a pris la question à bras le corps, en investissant énormément dans la formation des cadres. La Fédération nationale des travailleurs du pétrole, du gaz et de la chimie a eu un rôle de "premier plan" dans la mobilisation des troupes, se rappelle M. Lounis.
"Dès l’annonce de la décision de nationalisation des hydrocarbures, la fédération s’est réunie pour décider de la suite à donner à cette décision et des actions à entreprendre pour y parvenir. C’est ainsi que nous avons lancé des appels en direction des Algériens en activité sur les champs pétroliers pour rester mobilisés et des comités de vigilance ont été installés", se remémore-t-il.
Confrontés au défi technique de prendre le relais des multinationales qui exploitaient les richesses naturelles, les Algériens ont pu relever cet enjeu et montré la voie aux autres pays. Un des premiers pays à avoir réussi à nationaliser son industrie d’hydrocarbures le 24 février 1971, l’Algérie fut suivie par l’Irak en 1972, puis par la Libye en 1973 qui nationalisa à son tour 5 compagnies anglo-américaines de pétrole.
http://www.aps.dz/La-nationalisation-des.html
_________________
LEVOCARNIL 100mg/ml sol buv : Traitement médical pour 1 garçon de 5 ans et sa soeur Kenza de 8 ans a Skikda. Ce médicament n'est pas distribué en Algérie (2010)


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Yahoo Messenger Skype
Publicité






MessagePosté le: Jeu 23 Fév - 10:04 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Islam Religion Humanité. Index du Forum -> Bienvenue Islam Religion Humanité -> Administration. Reglement. -> -> -> > -> Le journal -> Actualités algériennes nationales Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com powered by ArgenBLUE free template