Islam Religion Humanité.  Index du Forum Islam Religion Humanité.
L'enregistrement ne prend que quelques secondes. Copier/coller de ce lien : http://forumalgerie.xooit.com/profile.php?mode=register ou cliquez sur S'enregistrer ci-dessous.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

ALGERIE :Le pouvoir d’achat des petites bourses érodéHausse de 15% des prix des denrées alimentaires

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Islam Religion Humanité. Index du Forum -> Bienvenue Islam Religion Humanité -> Administration. Reglement. -> -> -> > -> Le journal -> Actualités algériennes nationales
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mont du desert
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 29 Jan 2010
Messages: 5 084
Localisation: france
Masculin
Point(s): 2 111
Moyenne de points: 0,42

MessagePosté le: Lun 17 Oct - 10:01 (2011)    Sujet du message: ALGERIE :Le pouvoir d’achat des petites bourses érodéHausse de 15% des prix des denrées alimentaires Répondre en citant

Le pouvoir d’achat des petites bourses érodé
Hausse de 15% des prix des denrées alimentaires

le 17.10.11


Lyès. H.
Dans tous les marchés de la capitale, tous les produits flambent.

Dans tous les marchés de la capitale, tous les produits flambent.


Les prix des produits alimentaires n’ont pas cessé de grimper depuis le dernier Ramadhan.

«L’augmentation actuelle des prix des denrées alimentaires est de 10 à 15%. Avant la fin de l’année, celle-ci variera de 20 à 30%», prédit Tahar Boulenouar, porte-parole de l’Union générale des commerçants et artisans algériens (UGCAA). La raison ? «L’approche de l’aïd n’explique pas à elle seule cette augmentation subite ressentie par les ménages, il y a plus d’un mois. La hausse des prix de ces produits sur le marché mondial mais surtout les agissements de certains importateurs, privilégiés par un gouvernement qui cherche la paix sociale font que ces prix connaissent une constante hausse malgré les fausses assurances des autorités», constate M. Boulenouar.
 Chez l’épicier du coin ou dans les marchés de la capitale, les différents produits connaissent une flambée constante. Au marché de Bachdjerrah, l’un des plus courus à Alger en raison des prix abordables, une augmentation subite est ressentie par les nombreux clients qui s’y rendent à toute heure de la journée. «J’ai découvert ce marché par l’intermédiaire d’un ami. J’y fais mes emplettes et cela me permet quelques économies. Les prix ont sensiblement augmenté, en fin de semaine, même chez les vendeurs qui étalent à la sortie du marché légal. La carotte que j’ai achetée à 15 DA la semaine dernière est vendue à plus de 30 DA. C’est le même cas pour la courgette qui est cédée à 40 DA ou même le concombre vendu à 70 DA. 1500 DA ne m’ont pas suffi pour remplir mon couffin», signale un habitué de ce marché situé sur la route des Palmiers.
 La pomme de terre est vendue à plus de 50 DA, le poivron et la laitue à plus de 60 DA. C’est la même hausse pour les denrées de base, comme les légumes secs, qui connaissent une flambée sur le marché mondial, explique les épiciers qui remarquent que les clients en achètent de moins en moins. « Les légumes secs sont devenus chers. Les lentilles et les pois chiches sont vendus à 150 et 190 DA le kilo», signale un épicier de Bab El Oued.
 L’augmentation du SNMG, décidée par le gouvernement, sera sans grand effet sur le pouvoir d’achat des petites bourses. «Le gouvernement cherche la paix sociale. Les importateurs ont compris ses intentions, ils lui mettent la pression pour avoir plus d’avantages», signale le porte-parle de l’UGCAA, M. Boulenouar.

Une vingtaine de marchés de la wilaya inoccupés

 Les services du commerce de la wilaya d’Alger ont réceptionné l’année dernière 29 marchés de proximité, dont seulement 8 sont en service. «21 marchés ne sont pas occupés en raison du refus des revendeurs installés souvent aux abords de ces nouvelles infrastructures», constatent les services de la DCP. Le bilan d’activité de la wilaya fait remarquer qu’en 2011, les travaux de 4 marchés parisiens sont en cours d’achèvement, mais la crainte de les voir boudés par les revendeurs est «réelle».
Les revendeurs refusent de rejoindre les infrastructures, qui disposent de toutes les commodités. Les services de la wilaya ont proposé, par ailleurs, la construction de 65 marchés pour un montant de 694 millions de dinars. Le dossier de ces infrastructures est au niveau des ministères de l’Intérieur et des Finances.

Nadir Iddir

http://www.elwatan.com/regions/centre/alger/hausse-de-15-des-prix-des-denre…
_________________
LEVOCARNIL 100mg/ml sol buv : Traitement médical pour 1 garçon de 5 ans et sa soeur Kenza de 8 ans a Skikda. Ce médicament n'est pas distribué en Algérie (2010)


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Yahoo Messenger Skype
Publicité






MessagePosté le: Lun 17 Oct - 10:01 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Islam Religion Humanité. Index du Forum -> Bienvenue Islam Religion Humanité -> Administration. Reglement. -> -> -> > -> Le journal -> Actualités algériennes nationales Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com powered by ArgenBLUE free template